A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse

Culture scientifique

Chjassi di parolle

« Chjassi di parolle : intornu à a BDLC »

Description :

Ce projet a pour objet de rendre accessible à un large public les résultats de recherches menées dans le domaine de la langue corse au sein du programme Nouvel Atlas Linguistique et Ethnographique de la Corse (NALC) – Banque de Données Langue Corse (BDLC) en lien avec les projets de Dictionnaire Dialectal et Etymologique des Parlers Corses (DDEPC) ainsi que de Dizziunariu di l’Usu Cutidianu (DUC).

Pour ce faire trois actions de vulgarisation seront engagées, le tournage et diffusion d’une série de petits films, la réalisation d’une exposition itinérante relative au lexique agricole, ainsi que l’organisation de conférences hors les murs.

Résultats attendus :

La réalisation de séquences illustrées et filmées présentant des questions lexicales (commentaire de mots sur le modèle des séquences réalisées sur le français par Alain Rey) à diffuser à la télévision et sur Internet.

La réalisation d’une exposition itinérante sur le lexique agricole, à réaliser en partenariat avec des scientifiques, des agriculteurs et des institutions et associations ayant réalisé un travail ethnographique sur la Corse afin de toucher non seulement un public scolaire (dont lycées agricoles) mais aussi professionnel. L’objet est de conduire à la réappropriation, la connaissance des savoirs techniques traditionnels, et par là linguistiques, en accompagnant la transition vers la modernité (néologie inspirée du lexique ancien par réinvestissement de celui-ci pour les objets nouveaux).

L’organisation de conférences hors les murs vise à rassembler des membres de l’Université ainsi que de l’association ADECEC, travaillant sur la langue afin de présenter les outils linguistiques dont dispose le corse et les études qu’ils permettent.

Porteur :

Stella Retali-Medori, UMR CNRS 6134 LISA-Banque de Données Langue Corse.

Partenaire :

ADECEC de Cervione

Page mise à jour le 22/01/2020 par CHAN-FAN JOELLE
Projets SAPÈ