A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
Événements  |
Universités citoyennes

Faire l'Europe en Corse ? - Décembre 2014

Les 5 et 6 décembre 2014 à Corte, l’Université de Corse organise, avec le Comité Economique et Social Européen, une université citoyenne intitulée "Faire l’Europe en Corse ?". A travers des conférences et des tables rondes, cette université citoyenne vise à créer un espace de débat visant à éclaircir les problématiques actuelles et leur donner de nouvelles perspectives d’évolution dans le cadre d’un rapport reconsidéré de la Corse aux institutions européennes.

 

 

Dans une période historique particulièrement tourmentée (crise de l’euro, situation en Ukraine, référendums en Ecosse et en Catalogne, etc.), peut-on encore croire dans la capacité de l’Europe à proposer aux communautés humaines qui la composent un destin commun désirable et praticable ? Vues de nombreux territoires, les institutions européennes apparaissent, en effet, coupées des réalités. Certains de ses principes (union monétaire, grand marché intérieur) sont de plus en plus perçus comme des constructions contraires à l’intérêt des peuples. Pourtant, les acquis notables dans de nombreux domaines (développement régional, science, enseignement supérieur, droits de l’homme, protection des identités culturelles) témoignent d’une facette humaniste de l’Europe.

La Corse offre l’exemple d’un territoire dont la spécificité est soit mal appréhendée, soit ignorée par les institutions européennes. Agriculture, transports, écologie, logement, vie des entreprises, expression culturelle ou cohésion sociale : autant de problèmes pointés par les acteurs auxquels l’Europe reste souvent imperturbable voire sourde. Les questions de spéculation immobilière, de protection des écosystèmes, de déclin culturel et de désertification de l’intérieur, d’insularité ou d’économie de production, n’ont toujours pas trouvé de réponse efficace. Dès lors, l’Europe apparait davantage comme un obstacle que comme un facilitateur. Alors, oui, l’Europe en Corse. Mais pour quelle Corse ? Et finalement, au service de quelle vision de l’Europe et de sa construction ?

Parmi les participants : Henri Malosse, Président du Comité Economique et Social Européen ; Paul-Marie Romani, Président de l’Université de Corse ; Alexia Kefalas, journaliste. Ces deux journées d’échanges réuniront également des chercheurs de l’Université de Corse, des experts européens et des acteurs de la société civile.

Page mise à jour le 27/01/2017 par PHILIPPE ROCCHI