A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
Événements  |
Rencontres Jeunes / Chercheurs CNRS

Troisièmes rencontres - octobre 2011

L’Université de Corse et le CNRS organisent les 6 et 7 octobre 2011 les 3èmes Rencontres Jeunes/Chercheurs. Pour cette troisième édition, 200 élèves des classes de première et de terminale de tous les lycées de Corse sont invités à dialoguer avec des scientifiques spécialistes de domaines variés. Au cours de ces journées, l’Université représentera un espace d’échange, de découverte et de libre expression autour de phénomènes majeurs qui régissent la société ou qui sont susceptibles d’en dessiner les contours futurs.

Au-delà des ateliers, les lycéens peuvent également découvrir une exposition de l’INSERM « Voyage au cœur du vivant », profiter d'une soirée culturelle avec le groupe L’Abbrivu au Spaziu universitariu Natale Luciani et assister à une conférence du Professeur Michel Brunet, Chaire de Paléontologie humaine au collège de France.

 

Les ateliers

 

Enquêtes et sondages : à quoi ça sert ?

Responsable : Thérèse Albertini, Maître de Conférences en Gestion, Université de Corse.
Comment définir les enquêtes et sondages ? En quoi consistent-ils ? Y-a-t-il des différences entre les deux ? Faut-il croire aux sondages et enquêtes ? Sont-ils vraiment capables de mesurer l’opinion ? Quelle confiance leur accorder ? Du sondage politique aux enquêtes clients, beaucoup se posent ce type de questions… En réalité, il s’agit avant tout d’outils mis à la disposition d’une  organisation et, même si leur mise en oeuvre est parfois imparfaite, leur utilisation représente un outil prévisionnel intéressant et pertinent pour qui sait faire preuve de neutralité, de rigueur méthodologique et de connaissances techniques en la matière.

 

Le défi énergétique, une équation à plusieurs degrés de liberté : production d’énergie, environnement et développement économique

Responsable : Marc MUSELLI, Maître de Conférences, Université de Corse. Intervenant : Philippe Garrigues, Directeur de l’institut des sciences, Université Bordeaux 1.
La production d'énergie sur la planète contribuerait, en très grande partie (plus de 60%), aux émissions de gaz à effet de serre. Dans ce contexte, un incontournable changement de comportement s'impose en matière d'énergie pour lutter contre le changement climatique avéré. Ainsi, l'un des défis majeurs de ce siècle est de résoudre l'équation à plusieurs inconnues entre production d'énergie, environnement et développement économique. Toute la difficulté d'obtenir des solutions à cette équation, repose sur une question : comment maintenir la croissance économique mondiale tout en allant vers des économies moins carbonnées et plus respectueuses de l'environnement ? Une des réponses à cette équation s'appuie sur une généralisation du concept "Efficacité Énergétique et de Maîtrise de l'Énergie" qui devra être déployé à la fois par les états, les entreprises jusqu'aux particuliers. Si une transition brutale des énergies carbonnées vers des énergies non carbonnées n'est pas envisageable à court terme, la diversification des mix énergétiques peut répondre assez rapidement à la problématique posée. En développant les énergies dites alternatives renouvelables ainsi que leurs moyens de stockage (batterie électrochimique, vecteur énergétique hydrogène etc.), une production énergétique à plus faible contenu carbone n’est possible et souhaitable dans l'optique d'une démarche de développement durable.

 

Nouveaux modes de communication (Facebook, Twitter,…)

Responsables : Jean François Santucci, UMR SPE et Marie Michelle Venturini, UMR LISA. Intervenants : Marco Cucchi, Responsable du pôle web et multimédia à la direction de la communication du CNRS.
Internet a suscité un enthousiasme que l’informatique n’avait pas provoqué depuis longtemps. Nous apprécions les thèmes de la société d’information et ses promesses d’individualisation et de personnalisation. Nous voulons croire à l’idée que plus de technologie égale plus de communication et d’échange et donc plus de démocratie. Le développement exponentiel des technologies de l’information et de la communication fait surgir de nouveaux enjeux pour la société, dans ses articulations croissantes avec l’informatique. Nous aborderons tout au long de cet atelier les questions suivantes et bien d’autres :

  • Comment appréhender les nouveaux modes de communication nés avec les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter ?
  • Que sont ces nouveaux modes de communication et d’où viennent-ils ? Quelles sont leurs propriétés et qu’ont-ils de nouveau ?
  • Quels vont être les répercussions positives sur la société ?
  • Quels peuvent être les effets négatifs ?
  • Quels nouveaux outils informatiques vont apparaitre dans les années à venir ?
  • Comment ingénieurs et créateurs s’emparent-ils de ce qui sort des laboratoires et comment nous le proposent-ils pour notre quotidien ?
  • Quels effets sur la Politique ?
  • Quels effets sur l’économie ?
  • Quel(s) impact(s) sur la jeunesse et sur leur(s) mode(s) de communication ?
  • Les nouveaux réseaux sociaux sont-ils outils de communication ou d’information ?
  • Les jeunes, les nouveaux réseaux sociaux et l’addiction.
  • Vie privée et réseaux sociaux : comment les jeunes gèrent-ils leur vie privée ?

 

Mémoire, mémorisation, mémorial

Responsable : Didier Rey, Maître de conférences, Université de Corse. Intervenants : Michel Florenzano, Directeur du laboratoire MAP, école d’architecture de Marseille.
Les relations entre la France et l’Algérie restent marquées du sceau de l’ambivalence depuis l’indépendance de l’ancienne colonie en juillet 1962. Des deux côtés de la Méditerranée, les mémoires officielles interfèrent avec les mémoires individuelles, voire les recouvrent ; ces dernières années néanmoins, des changements profonds sont à l’oeuvre qui remettent en questions nombre de représentations et de discours mémoriels. À ce propos, il nous semble intéressant d’aborder la question à travers un champ qui, en permanence proclame son apolitisme, sa neutralité et sa vocation à tisser du lien social, autrement dit celui des pratiques corporelles et plus exactement le football.

Page mise à jour le 24/10/2016 par PHILIPPE ROCCHI