A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
A Ricerca |
Attualità

Journée d’études "Mai 1958 en Corse"

La première phase de l’Opération Résurrection, qui débute le 24 mai 1958, vise à étendre à la Corse les effets du coup d’Etat du 13 mai en Algérie, et ainsi, en rapprochant la menace d’opération militaire de la métropole (deuxième phase, annulée après la chute du gouvernement Pflimlin), à accélérer les effets attendus en ce qui concerne la nomination d’un nouveau gouvernement. Elle aboutit à la prise de contrôle civile et militaire de l’île, avec établissement d’un comité de salut public.

Comment comprendre ce ralliement de la Corse au mouvement d’Alger, dont les contemporains ont eux-mêmes eu du mal à percevoir les ressorts ? Pierre Pflimlin déclare ainsi sur les ondes de la RTF que « l’insubordination des Algériens était compréhensible » mais que « la rébellion des Corses est inexcusable ».

Alors que l’année 2018 a marqué le soixantenaire de ces évènements, le temps semble venu d’y consacrer un temps de réflexion plus approfondi. La journée d’études « Mai 1958 en Corse », co-organisée par la revue Etudes Corses, le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine, et l’Université de Corse – Pascal Paoli, propose d’ouvrir ce chantier.

Axe 1.  La Corse entre l’Algérie et la France.

Axe 2. Mai 1958 en Corse : une insurrection d’opérette ?

Axe 3. 1958 et après : l’impact de la décolonisation dans les relations entre la Corse, le Maghreb et la métropole.

 

Comité organisateur

Didier REY (Université de Corse – UMR LISA)

Jean-Paul PELLEGRINETTI (Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine – Université de Nice)

Vanina PROFIZI (Revue Etudes Corses)

 

Comité scientifique

Raphaelle Branche, professeur à l’université de Rouen

Jean-Charles Jauffret, professeur honoraire à l’Institut politique d’Aix en Provence

Olivier Dard, professeur à l’université de Paris-Sorbonne

à télécharger
LUZI CHRISTOPHE | Mise à jour le 04/03/2019
Rendez-vous

Vendredi 08 mars 2019 de 09h30 à 17h00

B1-204 Bâtiment Guelfucci, UFR Lettres, Campus Mariani, Corti
Bâtiment FLLASHS, Corte