A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
A Ricerca |
Attualità

Les jeudi 26 et vendredi 27 mars 2015 : Colloque "Retour des territoires, renouveau de la mésologie"

Les jeudi 26 et vendredi 27 mars 2015
Colloque "Retour des territoires, renouveau de la mésologie"

Campus Mariani, Corte

 

 


Le Laboratoire Lieux, Identités, eSpaces et Activités (CNRS-Université de Corse) organise les jeudi 26 et vendredi 27 mars un colloque sur le thème ‘‘Retour des territoires, renouveau de la mésologie’’. Placé sous la responsabilité scientifique de Marie-Antoinette Maupertuis, Directrice du Laboratoire LISA, ce dernier prolonge la chaire ‘‘Développement des Territoires et Innovations’’, clôturée en juin dernier, portée par le géographe et philosophe Augustin Berque qui sera par ailleurs présent lors de ce colloque.
Ouvert à tous, il sera déroulera sur le campus Mariani à Corte.


Retour des territoires, renouveau de la mésologie
L’Université de Corse, avec le soutien de sa Fondation, s’est lancée pendant deux années dans une expérience intellectuelle singulière : une chaire de mésologie sous la responsabilité du géographe et philosophe Augustin Berque. Pour enrichir cette aventure, le colloque « Retour des territoires, renouveau de la mésologie » est proposé afin de contribuer au développement de ces recherches et explorer de nouvelles perspectives.

La preuve est faite aujourd’hui qu’une mondialisation délocalisant sans limite et laminant les territoires est insoutenable d’un point de vue tant humain qu’écologique. La mondialisation devait marquer la « fin de la géographie » et le déclin des territoires. C’est le contraire qui se produit. La première question posée par ce colloque sera de s’interroger sur la réalité de ce « contraire qui se produit », du point de vue de l’économie territoriale et de la géographie économique, des sciences sociales et humaines concernées par le rapport que les êtres humains entretiennent avec leur territoire.
La seconde question relève de l’ontologie. Réalité ou vœu pieux, le retour des territoires s’accompagne d’une remise en cause des manières d’agir et de penser qui ont produit le monde actuel.

Le traitement de ces deux questions renvoie à une problématique de fond qui constitue le soubassement analytique de ce colloque : la planète Terre n’est pas qu’une table rase, une étendue neutre où joueraient sans attache les calculs de l’homo oeconomicus : c’est à la fois une biosphère – l’ensemble des milieux vivants – et une demeure humaine, une écoumène constituée de milieux humains, tous singuliers et tous territorialisés. L’heure est ainsi à la redécouverte des milieux.

Les deux questions du colloque sont donc posées dans une perspective mésologique, science des milieux, qui se distingue de l’écologie, science de l’environnement stricto sensu.

 

 

 

 

 



Téléchargez le programme en cliquant ici

 


Téléchargez l'affiche
Téléchargez le programme

 

JEROME CHIARAMONTI | Mise à jour le 11/04/2017