A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
A Ricerca |
Attualità

Séminaire : Présentation du projet TILOS - 1ère île de Méditerranée entièrement autonome grâce aux énergies renouvelables

Le Laboratoire Sciences Pour l'Environnement (CNRS-Université de Corse) et la Cellule de Valorisation de la Recherche organisent le vendredi 25 novembre un séminaire autour du projet de recherche européen TILOS-H2020 (Technology Innovation for the Local Scale, Optimum Integration of Battery Energy Storage). Ayant pour objectif d’optimiser l’utilisation des sources renouvelables d’énergie pour couvrir les besoins en électricité de l’île de Tilos (Grèce), ce projet est dirigé par une équipe grecque du Laboratoire en application d’énergies douces et protection environnementale de l’Université en Sciences appliquées du Pirée (TEI of Piraeus). L'Université de Corse intervient dans ce projet en tant que partenaire, en travaillant principalement sur le développement d'un modèle de prédiction de rayonnement solaire à court et moyen horizons, par utilisation de méthodes d’intelligence artificielle.


Le séminaire, qui débutera à 9h, fera intervenir plusieurs scientifiques de l'Université de Corse et professionnels insulaires travaillant sur cette thématique. Celui-ci se déroulera dans l'amphi G.B. Acquaviva (IUT di Corsica, Campus Grimaldi) à Corte.

> Téléchargez le programme

Projet TILOS-H2020

TILOS est un projet multinational Européen de recherche appliquée, regroupant 15 partenaires industriels et institutionnels de 7 états européens (Allemagne, Grèce, Royaume Uni, Suède, Italie, Espagne, France). Ce projet a reçu des fonds du programme de recherche et innovation Horizon 2020 de l’Union Européenne.

Pour maximiser l’utilisation des sources renouvelables d’énergie, un nouveau prototype de système hybride de production et stockage d’électricité, couplant une éolienne, une centrale photovoltaïque et une batterie de nouvelle technologie sera développé et installé. Un micro-réseau intelligent, coordonnant le fonctionnement du système, sera également développé avec pour objectif d’atteindre le plus haut niveau d’autonomie électrique et un équilibre optimal entre production d’électricité par des sources renouvelables d’énergies intermittentes et demande d’électricité.

Le projet TILOS se focalise sur les régions insulaires, zones à haute priorité énergétique car la faible taille de leurs réseaux électriques, non raccordés aux grands réseaux de distribution, rend difficile le maintien de l’équilibre production/consommation et limite, pour des raisons techniques et de sécurité le recours aux énergies renouvelables intermittentes.

Un autre objectif est de créer une plateforme d’échanges qui favorisera le transfert du savoir-faire technologique entre les îles (en particulier, Pellworm en Allemagne, La Graciosa au Portugal et la Corse), en exploitant l’expérience acquise à travers le fonctionnement du système de réseau intelligent de Pellworm, et offrant ainsi de nouvelles opportunités d’installation de systèmes similaires.

Les objectifs du projet en résumé :
> Démontrer la faisabilité d’une intégration optimale d’un moyen de stockage d’énergie à l’échelle locale dans un micro réseau insulaire intelligent ;
> Développer et tester en conditions réelles de fonctionnement une batterie prototype (NaNiCl2) ;
> Intégrer un maximum d’EnR grâce à une gestion intelligente des flux d’énergie basée notamment sur la prédiction de la production et de la consommation à différents horizon temporels
> Développer et mettre en oeuvre un système de production d’énergies renouvelables intermittentes, transposable à d’autres îles pour créer une plateforme insulaire.

Le rôle de l’Université de Corse dans ce projet

Sous la responsabilité scientifique de Gilles Notton, Maître de conférences, l’Université de Corse intervient dans ce projet à plusieurs niveaux :
> Mise en place d’un système d’acquisition des données et d’une procédure de contrôle continu de la qualité ;
> Développement de modèles de prédiction de la production photovoltaïque à court et moyen horizons par utilisation de méthodes d’intelligence artificielle
> Développement et validation d’algorithmes de contrôle du système de gestion optimale de l’énergie ;
> Étude des possibilités de transposition à d’autres îles.

Un lien évident existe entre ce projet et les axes développés au sein du projet de recherche "Énergies Renouvelables" de l'Université de Corse, et notamment les deux plateformes technologiques MYRTE et PAGLIA ORBA.

à télécharger
JEROME CHIARAMONTI | Mise à jour le 18/11/2016
Rendez-vous

Vendredi 25 novembre 2016 à 09h00

Amphi Acquaviva, IUT di Corsica

Contact
Proposé par :
Laboratoire Sciences Pour l'Environnement (CNRS / Université de Corse)
Cellule Valorisation de la Recherche