A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
A Ricerca |
Attualità

Dans le cadre du Projet Feux, le laboratoire SPE propose un séminaire du chercheur américain Alan Ager, le mardi 9 avril 2013 à 14h

Le laboratoire Sciences Pour l’Environnement (SPE) propose un séminaire en partenariat avec le Projet Feux le mardi 9 avril 2013 à 14h en salle 001 (IUT) Campus Griamldi.
Ce séminaire est proposé en Anglais sur le thème « Integrating wildfire into agent based landscape modelling systems: A case study from Oregon, USA » par Alan Ager.




Le mardi 9 avril 2013 à 14h
« Integrating wildfire into agent based landscape modelling systems:
A case study from Oregon, USA » par Alan Ager

Salle 001 (IUT) Campus Grimaldi

 


Alan Ager est un chercheur américain de l’USDA (United States Department of Agriculture) qui mène des recherches sur l’aménagement du territoire et les perturbations écologiques dans les forêts de l’Ouest américain. Son travail est principalement axé sur l’évaluation des risques d’incendie, la modélisation des interactions perturbation-aménagement, et l’optimisation spatiale des activités de réhabilitation. Alan Ager développe et teste aussi des modèles et des outils pour les gestionnaires forestiers et les décideurs afin de résoudre les problèmes de gestion sur les forêts nationales aux États-Unis.


Les activités de recherche menées dans le projet Feux s’inscrivent dans le contexte général des études sur les feux de végétation. Elles recouvrent des approches théoriques, numériques et expérimentales. Elle a pour vocation non seulement de faire progresser la connaissance, mais aussi d’aboutir à des résultats et des innovations applicables à la problématique générale des incendies et susceptibles d’avoir une incidence sur le fonctionnement de la société. Nos activités concernent aussi bien la problématique internationale du risque incendie que les enjeux d’aménagement du territoire de la région Corse. Les travaux de recherche menés aux USA depuis plus de soixante ans font de ce pays le leader incontesté en la matière. L’USDA est plus particulièrement la structure dans laquelle les principales avancées ont été réalisées au cours de ces années. Ce département mène une recherche finalisée sur les incendies de végétation impliquant ses chercheurs qui sont également des opérationnels. Ainsi, les activités de recherche menées ont des répercussions directes sur les activités opérationnelles. L’exemple proposé dans ce séminaire nous permettra au-delà des aspects scientifiques présentés, de mesurer l’interaction entre la sphère opérationnelle de la sécurité incendie et les activités de recherche aux USA. Ce séminaire permettra également d’associer les différents services concernés en Corse et de voir comment une telle interaction pourrait être mise en place dans notre région.

Résumé du séminaire :
USDA are using the agent based model Envision to examine coupled effects of wildfire, changing climate, and federal land management in central Oregon USA. A key part of the project is the integration of wildfire prediction and simulation in order to understand how wildfire incidence and risk responds to a suite of factors including fuel management strategies and population growth. We are searching for robust policy sets for managing fire risk and sustaining imperilled ecosystems across a range of future climate scenarios. Integrating wildfire within the agent-based Envision model is particularly challenging given the complexity of the modelling environment, and uncertainty associated with large wildfires that are observed in the study area. We built a fire modelling application within Envision that models fire growth according to the minimum travel time algorithm developed by Mark Finney. The system includes a module for predicting fire probability and size using relationships between daily energy release component and fire history. The mechanics of the simulation system will be described along with example simulation outputs. The advantages of agent-based landscape models versus traditional approached will also be discussed.

 

JEROME CHIARAMONTI | Mise à jour le 01/03/2017
Rendez-vous

Mardi 09 avril 2013 à 14h00

Salle 001 IUT di Corsica, Campus Grimaldi, Corti