A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
A Ricerca |
Attualità

11 et 12 juillet 2012 : Faire société dans un cadre pluriculturel

Le réseau de socio didactique des langues organise son 5ème colloque international sur le thème "Faire société dans un cadre pluriculturel. L'école peut-elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ?".
Le réseau de socio didactique des langues est composé principalement d’enseignants chercheurs : Philippe Blanchet (Université de Rennes 2), Stéphanie Clerc (LPL, Université de Provence), Alain Di Meglio (UMR LISA, Université de Corse), Joaquim Dolz (Université de Genève), Itziar Idiazabal Gorrochategui (Université du Pays Basque), Zahir Meksem (Université de Béjaia, Algérie), Pascal Ottavi (UMR LISA, Université de Corse), Marielle Rispail (CEDICLEC, UJM St Etienne).

 

 

 

 

 

Mercredi 11 et jeudi 12 juillet 2012
Faire société dans un cadre pluriculturel.
L’école peut-elle didactiser la pluralité culturelle
et linguistique des sociétés modernes ?

Colloque international du réseau de socio didactique des langues

Amphi Ettori, UFR Droit, Campus Mariani

 


Dire que nos sociétés sont devenues linguistiquement et culturellement plurielles peut être aujourd’hui considéré comme un lieu commun. Or ce qui relève de la banalité du constat se heurte à une somme de représentations qui nient d’une certaine façon cet état de fait ainsi que son caractère inéluctable, conforté par la construction européenne et par la mondialisation.

Plus que l’hétérogénéité en soi, c’est sans doute l’idée même qu’elle puisse exister qui apparaît aux yeux de certains comme une sorte de révélation et de mise en demeure insupportables. Or, d’un point de vue diachronique, une homogénéité de ce type a-t-elle jamais existé en France ?

Si le rôle de l’école, de la langue nationale, du roman national est désormais bien cerné, si son efficacité au service de la trilogie langue/peuple/nation apparaît bien identifiée, la distance entre ce "bien commun" construit de toutes pièces et la réalité quotidienne se révèle à la fois source de tensions sociopolitiques, socioculturelles et d’un questionnement assez urgent relatif au vivre ensemble.

Ainsi, les langues et les cultures présentes au sein de la société, par conséquent de l’école, doivent-elles faire l’objet d’une réflexion collective inscrite dans la durée, à la fois soucieuse des problèmes théoriques posés et des solutions concrètes à envisager en termes d’ouvertures scolaire et sociale.

En somme, l’école peut-elle didactiser la pluralité culturelle et linguistique des sociétés modernes ? Comment accueillir la différence et comment la reconnaître sans la survaloriser ? Combien de langues apprendre, dans quel ordre et selon quelles modalités ? Dans le cas des enfants issus de l’immigration, comment les aider à intégrer la société d’accueil sans injonction de ressemblance ou de renoncement ?

Ce colloque se propose d’envisager les langues et les cultures présentes dans la société comme des limes : à la fois frontière et chemin, le limes servait dans l’empire romain à délimiter le "monde civilisé" et celui des "barbares". Avec le souci de retourner le sens premier du terme, la barrière fortifiée quasi insurmontable, pour récupérer in fine le contenu sémantique lié à l’idée de passage, de chemin vers…
Ainsi nous interrogerons-nous sur les conditions de reconnaissance de la pluralité culturelle et linguistique, d’une intégration raisonnée plutôt qu’imposée, à travers une réflexion théorique approfondie notablement corrélée à la relation d’expériences sociales et scolaires advenues.

Ce colloque est organisés autour de 4 axes :

 

 

 

 

 

 

 

  1. L’identité, la langue et le phantasme de l’unicité
  2. Enseigner la variation : incantation ou réalité ?
  3. Construire ensemble du sens dans la salle de classe : faire du commun avec ses différences ?
  4. L’école du XXIe siècle au défi de la pluralité

 


Mercredi 11 juillet 2012

 

 

 

9h45 Allocutions d’ouverture
Paul-Marie Romani, Président de l’université de Corse,
Marie-Antoinette Maupertuis, Directrice de l’UMR 6240 LISA,
Dominique Verdoni, Directrice adjointe de l’UMR 6240 LISA,
Pascal Ottavi, Doyen de la FLLASHS
10h15 Conférence plénière
Joaquim Dolz, Université de Genève : "Langues et cultures à l'école : modèles d'organisation de l'enseignement en fonction de situations sociolinguistiques"
11h15 Conférence plénière
Claude Cortier, UMR 5191 ICAR : "Education bi-/plurilingue, langues d’ici, langues d’ailleurs : propositions pour l’intégration et la didactisation de la pluralité linguistique et culturelle"

 

 

 

  ATELIER A
L’IDENTITE, LA LANGUE ET LE FANTASME DE L’UNICITE
ATELIER B
ENSEIGNER LA VARIATION, INCANTATION OU REALITE
14h00 Margareta Almgren, Ibon Manterola (Université du Pays Basque, Euskal Herriko Unibertsitatea)
"L'apprentissage du basque et de l'espagnol dans des contextes sociolinguistiques différents"
Roxane Gagnon (Université de Genève, équipe GRAFE-FORENDIF)
"Grammaires et contexte scolaire : quand la démarche contrastive ne suffit pas !"
14h30 Amari Samira (Université de Béjaïa, Algérie, Département de Langue et Culture Amazighes)
"L’identité amazighe : quelle place dans l’école algérienne d’aujourd’hui?"
Ines Garcia Azkoaga, Itziar Idiazabal, Luis Maria Larringan (Université du Pays Basque, Euskal Herriko Unibertsitatea)
"Cartas en vasco y español escritas por los mismos niños. Permeabilidades enunciativo-discursivas interlingüísticas"
15h00 Nadia Berdous (Université de Bouira, Algérie)
 "La négation/reconnaissance de tamazight en Algérie : impact sur son enseignement"
Alexandra Jaffe (California State University, Department of Linguistics)
"Représentations de la personne bi-plurilingue : le dessin réflexif chez des élèves corses"
15h45 Marielle Rispail (UJM et CEDICLEC de St Etienne, LIDILEM de Grenoble)
"Parler du Platt lorrain de façon plurielle : défi ou utopie?"
Fede Placide (Université de Corse, UMR 6240 LISA)
"Le comportement langagier des enseignants en classe bilingue corse/français"
16h15 Dominique Verdoni (Université de Corse Pasquale Paoli, UMR 6240 LISA)
"L’interculturel en milieu éducatif relève-t-il de "l'enseignable" ?"
Marc Surian (Université de Genève, équipe GRAFE-FORENDIF)
"Enseignement du français langue seconde en classes d’accueil et traitement des langues d’origine : entre situations d’urgence et prise en considération"
16h45 Virginie Vigouroux (Ecole Gaspard Monge, St Etienne; Université de St Etienne)
"Trois langues, une frontière…, quelle société ?"
Zahir Meksem (Université de Béjaia, Algérie)
"La variation: lieu de la reconnaissance de l'unicité et la construction de l'unité"
21h00 Soirée culturelle (Spaziu culturale Natale Luciani, Campus Mariani)
"Da u versu cantatu à u versu scioltu / Chant et poésie, de la tradition à la modernité"
Soirée ouverte à tous, entrée libre
Les invités de cette soirée cutlurelle présentée par Alain di Meglio : Patrizia Gattaceca, Antoine Leonelli, Thomas Bronzini, Eric Salvarelli.

 


Jeudi 12 juillet 2012

 

 

 

9h30 Conférence plénière
Pascal Ottavi, Université de Corse-UMR 6240 LISA : « Une école (enfin) plurielle ? »

 

 

 

  ATELIER C
CONSTRUIRE ENSEMBLE DU SENS DANS LA SALLE DE CLASSE: FAIRE DU COMMUN AVEC SES DIFFERENCES ?
ATELIER D
L’ECOLE DU XXIEME SIECLE AU DEFI DE LA PLURALITE
10h45 Sandrine Aeby (Université de Genève), Margareta Almgren (Université du Pays Basque UPV-EHU)
"L'alternance de langues et les gestes didactiques dans l'enseignement en L1 et L2"
Stéphanie Clerc, Véronique Fillol, Rosalie Monney (UMR 7309 - Université Aix-Marseille)
"De Nouméa à Abidjan, évaluations de dispositifs d'introduction des langues des élèves à l'école : pour qui ? pour quoi ?"
11h15 Virginie Calicchio – Lapique (Université Jean Monnet)
"Cultures en contact dans la classe : quelles dynamiques de construction d’un vivre ensemble ?"
Claude Richerme-Manchet (Université Toulon 2, UJM St Etienne)
"Didactique de la pluralité linguistique par le détour radiophonique"
11h45 Mattea Lacave (Conseillère pédagogique en langue et culture corses)
"Enseignement bilingue et interculturalité"
Megan Cotnam, Alain Di Meglio (Université de Corse Pasquale Paoli, UMR 6240 LISA), Phyllis Dalley (Université d’Ottawa)
"Éducation comparée en contexte français et canadien. Les cas d’enseignement d’une langue minorée : corse, langue régionale de France et français en Ontario"
14h00 Arantza Ozaeta, Matilde Sainz (Mondragon Unibertsitatea)
"Un curso de formación reflexiva del profesorado para aprender el debate en euskara y español"
Jean-Michel Géa (Université de Corse Pasquale Paoli, UMR 6240 LISA)
"Quand un certain passé commun interfère avec le présent langagier des groupes migrants et de la société d’accueil"
14h30 Marine Totozani (Université de Saint-Etienne, CELEC / CEDICLEC)
"Le rôle des émotions en classe d'accueil"
Marina Okbi (Université de Corse Pasquale Paoli, UMR 6240 LISA)
"L'école française et l’accueil de la différence linguistique et culturelle des élèves nouvellement arrivés"
15h00 Table ronde : "Unicité, diversité, égalité, équité"
Dominique Verdoni (Université de Corse Pasquale Paoli, UMR 6240 LISA), Bruno Garnier (Université de Corse Pasquale Paoli, UMR 6240 LISA), Marielle Rispail (UJM - CEDICLEC de St Etienne, LIDILEM de Grenoble), Stéphanie Clerc (UMR 7309 - Université Aix-Marseille)

 

 


Contact :
Christophe LUZI
Laboratoire LISA
luzi@univ-corse.fr


Affiche - Faire société dans un cadre pluriculturel
Programme - Faire société dans un cadre pluriculturel

 

JEROME CHIARAMONTI | Mise à jour le 28/02/2017
Rendez-vous

Du mercredi 11 juillet 2012 au jeudi 12 juillet 2012

Amphi Ettori, UFR Droit Eco, Campus Mariani, Corti