A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
Événements  |
Campus et écoles d'été

Tourisme durable : principes, stratégies, expériences - 2004

Du 6 au 12 septembre 2004 s’est déroulée une Université Européenne d’Eté sur le thème "Tourisme durable : principes, stratégies, expériences".

L’Université de Corse et l’Université de Sienne se proposent de contribuer à confronter les expériences et approches internationales du tourisme durable en déclinant des clés de lectures théoriques et pratiques, en procédant à des analyses comparatives et en suggérant des pistes de réflexion et de travail.

 

L’ensemble des journées est placé sous la responsabilité du CERT (Centre d’Etudes et de Recherche sur le Tourisme) de l’Université de CORSE et de l’Université de SIENNE qui se proposent de mettre en tension des principes universels de « durabilité » ou de « soutenabilité » touristique avec des contextes humains eux mêmes producteurs de représentations collectives et de normes d’organisation sociale. La démarche vise, de manière solidaire et dans une optique de recherche finalisée, à travailler à la construction de modèles et de référentiels pratiques de développement touristique, assortis d’outils potentiellement utilisables par tous les acteurs du tourisme.

Le premier thème vise à explorer "Les outils du tourisme durable". Compte tenu des enjeux de développement que recèle le tourisme, notamment pour les économies qui sont en situation de tirer un rendement de leur capital patrimonial (naturel ou culturel ), il convient de faire valoir la richesse des enjeux, la complexité et parfois l’ambivalence des interactions entre champ marchand et dimensions sociales, environnementales et éthiques de la pratique touristique.

Le second thème est consacré à "La commercialisation du tourisme durable". Il s'agit d'observer et de discuter de certaines formes d’organisation adoptées par les acteurs publics et privés du développement touristique. Cette analyse a été rendue possible en allant à la rencontre des territoires pour s’interroger sur les conditions de la "durabilité" du tourisme urbain ou sur l’importance de la  coopération, de la construction de projets dépassant les cadres habituels du développement touristique. Au delà d’une éternelle interrogation sur le développement ou la protection, les participants à ces journées ont essayé de lever le voile sur certains tabous. En tirant partie d’expériences et d’outils développés sur le territoire, en effectuant un brassage culturel et professionnel, en pariant sur le choc d’une rencontre et la durée de certaines émotions, ils  ont pu contribuer à remettre l’homme au centre du dispositif d’actions.

 

Des sorties et activités culturelles ont complété cette semaine de réflexion.

Page mise à jour le 10/01/2017 par PHILIPPE ROCCHI