A Ricerca | Le portail de la Recherche de l'Université de Corse
Événements  |
Campus et écoles d'été

Nouvelles Technologies de l'Energie et Energies Renouvelables - 2007

Du 2 au 8 Juillet 2007 s’est déroulée une Université Européenne d’Eté (UEE) sur les Nouvelles technologies de l’Energie et Energies Renouvelables (NTE).

 

Une semaine dynamique

Cette UEE s’inscrit pleinement dans la politique de formation (Master Systèmes Énergétiques et Énergies Renouvelables  (SEER) et de recherche (équipe ENR –UMR CNRS Systèmes Physiques pour l’Environnement) de l’Université de Corse. Ainsi, durant cette semaine, le point central a été la présentation du projet de recherche porté par l’Université : la Plateforme Solaire de Vignola et le Projet MYRTE. Point d’orgue de l’UEE, la présentation du projet MYTRE qui a été l’occasion de montrer à tous les participants la dynamique de l’Université de Corse et de la Collectivité Territoriale de Corse sur un projet innovant.  La présence des partenaires industriels, Groupe RAFFALLI et HELION Fuel Cells Maker – Filiale d’AREVA, en atteste.

Tout au long de cette semaine le Solaire Photovoltaïque, le Solaire thermique, l’Eolien, la filière hydrogène et la pile à combustible ont été abordés.  En parallèle aux sessions de travail, les étudiants ont visités les sites Photovoltaïque - Groupe Raffalli, de Vignola, Eolien à Calenzana – Corseole, Hydraulique à Calacuccia - EDF-GDF, Biomasse à Corté – SEM Bois Energie.

 

Constat sur les ENR lors de l’UEE

L’énergie est au cœur du concept du développement durable à toutes les échelles (mondiale, européenne, nationale, régionale, urbaine) et à tous les niveaux (états, entreprises, collectivités locales, citoyens). Les ressources énergétiques actuelles sont en forte baisse et la consommation finale d’énergie est en forte hausse.  A cela, s’ajoutent, des contraintes environnementales liées par exemple, aux émissions de gaz à effet de serre qu’il faut réduire.  Le développement des Nouvelles technologies de l’énergie est donc une priorité mondiale. Ces enjeux sociétaux, économiques et environnementaux sont donc la priorité de l’Union Européenne et ont été mis en avant durant ces journées.

 

Le soutien de deux partenaires  

Cette Université Européenne d’Eté s’inscrit également dans la politique régionale et a été soutenue par l’ADEC et le Pole de Compétitivité « CAPENERGIES». Outre ce soutien, elle a également obtenu le label du Pole.

 

En chiffres
  • 39 étudiants participants dont  24 européens et internationaux
  • 15 français
  • 11 salariés participants
  • 11 enseignants français et européens
Page mise à jour le 04/12/2016 par PHILIPPE ROCCHI